You are here

Home

Nos élites

Annonces

Championnats du Monde Masters : 21 médailles dont cinq titres de champion du monde

 

Les championnats du Monde Masters ont pris fin ce dimanche 16 septembre du côté de Malaga. Débutés le 4 septembre, soit treize jours de compétition, le bilan belge est très positif avec un total de vingt-et-une médailles glanées !

 

Dès le début du championnat, la délégation enchainait les bonnes performances avec directement un premier titre de champion du monde qui revient à Petrus Verdonck/AA qui s’impose sur le concours de poids M85 avec un jet à 10m64. Les jours se suivent et les résultats s’enchainent.

 

Les hurdleurs auront fait forte impression avec notamment Laurence Guillet/CABW qui rentre d’Espagne avec deux médailles autour du cou. Elle glane l’argent tant sur 400m haies (70’’19) que sur 100m haies (14’’80). Le dernier jour, c’est au tour de Damien Broothaerts/RESC de s’aligner sur le 110m haies. Habitué des championnats, il s’agissait ici de son tout premier (et dernier ?) championnat international chez les masters. Avec un chrono de 13.89, Damien décroche le titre mondial en établissant un nouveau record de Belgique (et LBFA) M35. Le capitaine de l’Excelsior n’a pas manqué son rendez-vous, préparant l’échéance depuis le début de la saison.

 

« Je suis très heureux et très fier d’avoir remporté ce titre. Tout a commencé par une boutade en début de saison. Je me suis pris au jeu. Avec ma blessure en début de saison, j’ai paniqué, mais je me suis entrainé seul et je peux être fier de ce titre, le premier d’un belge sur les haies. C’est sympa, mon niveau était pas mal en plus même si je pouvais être encore plus fort. C’est un peu le point d’orgue de ma carrière, j’ai toujours été présent, j’ai connu pas mal de chose, j’ai fais partie du top belge et européen, j’ai connu beaucoup de voyages et de championnats. Ce titre, ça montre à mes athlètes, à mon groupe qu’il faut faire preuve de persévérance et de travail, deux facteurs importants dans une carrière. Si on travaille dur, on peut atteindre de belles choses. Beaucoup arrête après des blessures ou des défaites, même avec des hauts et des bas on peut atteindre ses objectifs. »

 

« Certain diront que ce n’est QUE un titre master, mais pour moi c’est un titre de champion du monde. J’ai fais du haut niveau pendant plus de 20 ans. L’athlétisme, c’est un sport exigeant avec le corps, cela montre que j’ai eu une hygiène de vie presque toujours impeccable. Je veux montrer aux générations qu’on peut atteindre de belles choses, je veux en inspirer beaucoup d’autres. Mon but, c’est de partager, dans mon rôle d’entraineur à présent c’est d’amener les athlètes à un niveau international. Comme disait Laurent Monbaillu : Les jeunes, il faut les encourager. Les vieux, il faut les respecter. »

 

 

Tableau des médailles :

 

OR

- Petrus Verdonck: M85: Poids: 10m64

- Damien Broothaerts: M35: 110m haies: 13’’89

- Patrick Vandebosch: M50: 5000m: 15:47.48

- Margarethe Tomanek: W65: Pentathlon lancers: 4013 points

- Henri Lenoir: M85: Longueur: 3m27

 

ARGENT

- Thierry Despontin: M60: Marteau: 52m10

- Jonas Roels: M35: 8 km Cross: 25min05

- Margarethe Tomanek: W65: Marteau: 33m43

- Henri Lenoir: M85: 100m: 16’’84

- Henri Lenoir: M85: 200m: 36’’88

- Laurence Guillet: W35: 400m haies: 70’’19

- Laurence Guillet: W35: 100m haies: 14’’80

- Margarethe Tomanek: W65: Marteau: 12m69

- Geert Bruninx: M35: Pentathlon lancers: 3069 points

- Kathleen Steenhaut: W50: Semi-marathon: 1h27:45

 

BRONZE

- Erik Leyseele: M70: 6 km Cross: 24min29

- Kathleen Steenhaut: W50: 8 km Cross: 31min45

- Filip Peetrain: M40: Disque: 48m33

- Margarethe Tomanek: W65: Disque: 27m73

- Petrus Verdonck: M85: Javelot: 25m22

- Magdalena Franckx: W70: Javelot: 20m28

 

Programme et résultats des athlètes belges - Résultats complets

 

NL

 

 

Pour toutes remarques ou problèmes rencontrés sur le site, veuillez contacter Mélissa Gillet: melissa.gillet@lbfa.be

 

L’Adeps, Administration générale du Sport, c’est des stages et cycles sportifs, des marches Point vert mais aussi des subventions aux fédérations
et clubs reconnus, des aides aux Sportifs de haut niveau, des formations… Suivez l’Adeps sur Facebook ; Twitter et YouTube.