Vous êtes ici

Accueil

Nos élites

Annonces

APPEL A CANDIDATURE: COORDONNATEUR (TRICE) DES FORMATIONS

Ekiden : l’Excelsior vient reconquérir son titre

©Noémie Lins

1365 équipes de six coureurs ont pris par à l’Adecco Brussels Ekiden ce samedi, ce qui fait de lui le plus grand marathon relais du monde. Le calcul est rapidement fait, pas moins de 8.000 athlètes se sont passés le tasuki, ce ruban qui devait être porté en travers du torse. Le départ fut donné depuis le stade Roi Baudouin avant de rejoindre les abords de l’Atomium et de monter vers le parc de Laeken. A ce petit jeu, c’est la Team Calipage – Craft (Hendrix, Debognies, De Vulder, Kimeli, Ost et De Bock) qui aura été la plus rapide, améliorant par la même occasion le record de l’épreuve.

 

Le parcours de l’Ekiden de Bruxelles n’est pas le plus aisé. Le dénivelé est assez important mais surtout, le nombre de coureurs présent sur le parcours ne facilite pas la chose. Pourtant, deux équipes sont parvenues à améliorer le record de l’épreuve qui datait de 2005 (2h06 :57). Team Calipage – Craft signent un temps de 2h06 :23 mais juste derrière eux, à quatre secondes, l’équipe de Saucony n’aura pas déméritée, revenant sur la tête de course tout au long du parcours, notamment grâce à Régis Thonon/WACO en grande forme, qui aura bouclé son 10km en 29 :57. Au scratch, Running team tens @ Fit Ran termine troisième.

 

A noter, on parle ici bien d’un record de l’épreuve et non pas d’un record de Belgique, comme le souligne Noel Leveque. « Il n’y a pas eu de sélection belge faite par la LRBA. Ici, c’est une équipe entreprise, ça n’a pas de valeur au niveau national, les athlètes n’ont pas couru sous le nom ‘’Belgique’’. Si on valide ce record, on ouvre la porte à tout. »

 

Comme chaque année, un championnat de Belgique est également organisé. Après avoir perdu son titre l’an dernier au profit du RCG où Bashir Abdi avait créé la différence, l’Excelsior est venu reconquérir son titre de champion de Belgique. Simon Petitjean, Jeroen Hendrikx, Mehdi Lahbib, Kim Ruell, Pierre-Antoin Balhan et François Humblet terminent quatrième du classement général, manquant une nouvelle fois cette place sur le podium tant convoité. « Les trois équipes devant étaient vraiment très fortes, on aurait pas su rivaliser, » explique Pierre-Antoine, fier de venir décrocher un 18e titre national. « J’ai une légère gène à l’ischio, on fait le nécessaire pour que ce ne soit rien de grave. » Derrière eux, à presque deux minutes, on retrouve le club du CABW, qui parvient également à hisser leurs dames sur la deuxième marche du podium, ce qui prouve la bonne santé du club nivellois au niveau des coureurs de fond.

 

 

Résultats complets

 

NL


 

À venir

l m m j v s d
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 

International

Pour toutes remarques ou problèmes rencontrés sur le site, veuillez contacter Mélissa Gillet: melissa.gillet@lbfa.be

 

L’Adeps, Administration générale du Sport, c’est des stages et cycles sportifs, des marches Point vert mais aussi des subventions aux fédérations
et clubs reconnus, des aides aux Sportifs de haut niveau, des formations… Suivez l’Adeps sur Facebook ; Twitter et YouTube.