Vous êtes ici

Accueil

Nos élites

Annonces

APPEL A CANDIDATURE: COORDONNATEUR (TRICE) DES FORMATIONS

Euro Juniors (J2 - AM) : Crestan et les hurdleurs en demi-finale

©Noémie Lins

C’est déjà reparti pour la deuxième journée des Championnats d’Europe junior. Hier, sur les huit athlètes engagés, six sont parvenus à atteindre le tour suivant. Ce vendredi, jour de fête nationale, nos belges voudront briller et porter haut les couleurs de leur pays.

 

La journée aura débuté avec les 110m haies où trois de nos athlètes étaient engagés. Le premier à entrer en action fut Simon Verherstraeten/LYRA qui participait à ses premiers championnats internationaux. Grâce à un temps de 13’’80 réalisé à Mannheim, le jeune athlète avait décroché sa qualification in extrémiste, lui qui n’a couru que deux fois sous les 14 secondes dans sa jeune carrière dont une fois avec un vent trop favorable. Ce vendredi, il décroche son ticket pour les demi-finales grâce à un temps de 14’’01, soit le premier temps des repêchés. « Ce n’était pas si bien…  Mais bon ce n’est pas grave. » Découvrez sa réaction ici

 

Dans la troisième série, c’est au tour de Michael Obasuyi/DEIN d’entrer en action. Le spécialiste des haies mais également de la longueur a l’habitude des championnats et n’aura pas connu de difficultés à gérer son stress aujourd’hui. Il se qualifie pour le second tour, en remportant sa série dans un temps de 13’’97. « Je me sentais bien, mais il y avait beaucoup de vent contraire, » explique t-il. Lors des EYOF il y a deux ans, il avait fait un faux départ en qualifications, une erreur qu’il n’a plus commise aujourd’hui. « Depuis, j’ai beaucoup travaillé sur mon mental. Aujourd’hui ça m’a servi, surtout qu’il y a eu beaucoup de retard dans les premières séries suite aux faux départs. Je suis resté concentré et je remporte ma série, c’est super. » Découvrez sa réaction ici

 

Enfin, dans la quatrième série, c’est au tour de Tuur Bras/OEH de franchir les haies hautes. Après la qualification de ses deux coéquipiers, il n’avait pas le droit à l’erreur. Il se qualifie sans problème pour la suite des festivités, en terminant deuxième dans un temps de 14’’18.  « Encore un peu fatigué, c’est assez tôt (rire). Mais ça va je me sentais bien, c’est un bon début. Le vent contraire était fort, mais c’est pareil pour tout le monde. Je suis super content qu’il y ait trois belges en demi-finales, je pense que ce n’est jamais arrivé. » Egalement qualifié pour le 400m haies, Tuur se concentrera essentiellement sur les haies hautes. « Le 400m haies ? Non non merci ! » Les demi-finales du 110m haies auront lieu cet après-midi, à 16h10. Découvrez sa réaction ici.

 

©Noémie Lins

 

Ce fut au tour de nos coureuses de 1500m de défendre les couleurs noir-jaune-rouge en cette belle journée. Dans la première série, Justine Tinck/AVLO n’aura pas connu le schéma espéré. Pourtant tout un temps dans le groupe de tête, elle n’est pas parvenu à accélérer au moment opportun, terminant presque sur les rotules. « Je ne sais pas, j’avais les jambes lourdes, de l’acide. Je ne veux pas chercher d’excuses, c’est pareil pour tout le monde, mais on est resté longtemps dans la chambre d’appel, dans cette chaleur. » Elle boucle son 1500m en 4 :27’’11, le premier temps éliminé pour la finale alors qu’elle détenait la quatrième performance européenne cette saison. Découvrez sa réaction ici.

 

Déception également pour Mathilde Deswaef/WS déversée dans la deuxième série, qui disputait son premier championnat international. Elle termine loin de son record personnel, en 4 :44’’50, mais la forme n’était pas là aujourd’hui. « J’étais très en forme en venant ici, j’espérais battre mon record, je sais que je l’ai dans les jambes. Les choses ne se passent pas toujours comme prévu, j’ai eu quelques soucis en arrivant ici. Ce sont mes premiers championnats, il y avait beaucoup d’émotions mais je ne peux qu’être heureuse d’être ici. » Découvrez sa réaction ici

 

C’est Eliott Crestan/SMAC qui a clôturé la matinée en beauté. Après quelques problèmes d’organisation, d’abord placé dans la première série, avant de l’enlever pour le mettre au premier couloir de la troisième série, Eliott aura réussi a parfaitement gérer ses deux tours de piste pour venir casser la ligne en tête dans un temps de 1 :51’’40, soit le meilleur temps des demi-finalistes. « Tout s’est bien passé, je passe c’est le principal, je suis content. J’étais un peu énervé, c’est pour ça que j’ai accéléré. L’objectif principal s’est de faire une finale mais ça va être plus dur que les autres années car les autres sont un an plus vieux, donc on verra. » Découvrez sa réaction ici. La demi-finale aura lieu demain, à 16h30. 

 

Le programme de nos belges cet après-midi :

- Tuur Bras, Michael Obasuyi et Simon Verherstraeten: 16.10: demi-finales 110m haies

- Elise Lasser : 16.40 : demi-finales 400m

- Jonathan Sacoor : 17.00: demi-finales 400m

- Elise Vanderelst : 18.20 : 1er tour 800m

- Babette Vandeput: 19.05 : finale disque

- Lucie Ferauge : 19.20 : 1er tour 200m

 

NL

 

 

À venir

l m m j v s d
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 

International

Pour toutes remarques ou problèmes rencontrés sur le site, veuillez contacter Mélissa Gillet: melissa.gillet@lbfa.be

 

L’Adeps, Administration générale du Sport, c’est des stages et cycles sportifs, des marches Point vert mais aussi des subventions aux fédérations
et clubs reconnus, des aides aux Sportifs de haut niveau, des formations… Suivez l’Adeps sur Facebook ; Twitter et YouTube.