You are here

Home

Nos élites

Annonces

 

Samedi 22 septembre: FINALE du circuit LBFA Cadets-Scolaires à Nivelles

Compétition ouverte à tous les athlètes cadets et scolaires,

pas uniquement ceux susceptibles de se classer

 

Thiam et Sacoor à la fête, record de Belgique U23 pour Vanderelst

BELGA - JASPER JACOBS

Coleman, Morgunov, Shubenkov, Miller-Uibo, les meilleurs athlètes mondiaux étaient de la partie ce vendredi soir au Mémorial Van Damme pour la grande (deuxième) finale qui avait lieu à Bruxelles, après celle de Zurich. Le stade Roi Baudoin a vibré, avec deux meilleures performances mondiales (sur 100m et 5000m), mais c’étaient surtout les belges qui étaient attendus. Héros de Berlin, Koen Naert, Bashir Abdi, les Tornados et Nafi Thiam ont défilé devant un public venu en nombre.

 

Ils étaient nombreux – 19 exactement – à avoir porter haut les couleurs noir-jaune-rouge lors du programme principal de la Diamond League. Au niveau des épreuves ajoutées, Nafi Thiam a aisément remporté le concours de saut en hauteur, franchissant une barre à 1m89 à son troisième essai avant d’échouer à trois reprises à 1m92. Tout juste de retour des Etats-Unis, Nafi l’avait annoncé de ne pas « être la pour la performance mais bien pour faire plaisir au public. »

 

« Les moments forts que j’ai vécus lors de l’Euro de Berlin, je voulais vraiment les partager avec vous. Le Mémorial est un moment exceptionnel pour tous les athlètes belges, qui peuvent communier avec vous (le public) », témoigne l’athlète au micro du stade.

 

Bell prestation également de Hanne Claes, partie du couloir 4, qui signe un temps de 55’’87 et prend la deuxième place de ce 400m haies ajouté spécialement pour la Cheetah. Dans cette même course, Justien Grillet a ponctué son tour de piste à la huitième position en 58’’11. Soirée plus compliquée pour les deux autres membres du relais 4x400m. Alignée sur 200m, Cynthia Bolingo doit se contenter de la neuvième position (23’’82), devancée par Manon Depuydt (23’’69) alors que Camille Laus, au départ du 400m, signe un temps de 53’’72.

 

« Après les championnats, j’étais épuisée… En plus mardi, j’ai eu une légère contracture à l’entrainement et la veille encore je ne savais pas faire un déboulé. Mais j’avais vraiment envie de courir au Mémorial. Je suis déçue du chrono, mais ça reflète mon état de forme, ça ne m’étonne pas. Je dois prendre du recul, je suis satisfaite de ma saison », avance Camille.

 

Le 400m masculin était également très attendu par le grand public. Trois belges au départ. Dylan Borlée au trois, Kevin Borlée au cinq et un certain Jonathan Sacoor au sept, le récent champion du Monde U20. Une première pour le jeune prodige face à ses partenaires d’entrainement. A ce petit jeu, c’est l’athlète de 18 ans (19 ce samedi) qui s’impose d’un fifrelin, coupant la ligne en 45’’49 pour 45’’62 pour Kevin. Dylan ne termine pas la course suite à des crampes aux ischios.

 

Record de Belgique U23 et record LBFA pour Vanderelst

 

Pour son tout premier Mémorial, dans le programme principal, après avoir pris part au Youth Memorial il y a quelques années, Elise Vanderelst aura marqué les esprits. Après sa déception de Berlin, première non qualifiée pour la finale du 1500m, elle voulait terminer sa saison sur une bonne note. Dans une course (très) rapide, Elise a du s’accrocher en queue de peloton, face au gratin mondial. Avec un temps de 4 :05’’75, la jeune Montoise a amélioré́ son record personnel de plus de trois secondes (4 :09’’31), flirtant même avec le « vieux » record de Belgique de Veerle Dejaeghere (4 :05’’05), établi en 2003. Elle améliore le record de Belgique U23 et le record LBFA !

 

« Je ne m’y attendais pas ! J’ai progressé cette année et j’arrive désormais à nettement mieux gérer la pression. Ici, dans une ambiance indescriptible, je tenais à éviter d’être... ridicule, je voulais m’accrocher le plus longtemps possible. » Sa frustration de Berlin est effacée.

 

Sur 800m, Eliott Crestan ne voulait pas décevoir au bout d’un 800 m de haute volée, où il a fini 7e en 1 :47’’59. « Ce n’est vraiment pas évident quand on évolue à un tel niveau. Dès les 200 premiers mètres je savais que cela s’annonçait difficile. Il fallait tenir et je suis allé au bout de moi-même. » Un peu de repos pour Eliott qui prépare à présent… sa rentrée scolaire ! Egalement au départ du 800m, Renée Eykens entendait bien s’offrir une petite revanche sur la malchance de Berlin, victime d’une chute en série. Craquant dans l’ultime ligne droite, l’Anversoise a dû se contenter d’une 4e place en 2 :01’’91, à près de deux secondes de son record personnel.

 

On notera également la septième place d’Eline Berings sur 100m haies (12’’94), huitième place de Hanne Maudens à la longueur (6m36), onzième place de Bram Guys en hauteur (2m20), sixième place de Hanne van Hessche en hauteur (1m75), onzième place de Bashir Abdi sur 5000m (13 :04’’91 PB)  alors qu’Arnaud Art signe trois nuls à la perche à 5m40 et Zita Goossens trois nuls en hauteur à 1m75.

 

Youth Memorial

 

Avant que les grands n’entrent en piste, les plus jeunes ont pu chauffer la piste pour leurs idoles. Dans le Youth Memorial dédié aux scolaires, Clara Golfa/RESC prend la deuxième place à la hauteur (1m63), Mariam Oulare/RCB s’impose sur la ligne droite (12’’07), Arthur Pinter/CABW termine second sur 100m (11’’06) alors que Louis Vandermessen/CABW s’impose en patron sur 1000m, demandant déjà les applaudissements du public à 120m de l’arrivée (2 :34’’47).

 

Enfin, une épreuve inédite était ajoutée au programme avec un 4x100m mixte. Une première qui permet au CABW, grand vainqueur, de réaliser un premier nouveau record mondial. L’équipe composée de Charlotte Jeanne, Samuel Heymans, Lucie Ferauge et Gaylord Kuba s’imposent aisément dans un temps de 43’’50.

 

 

Résultats complets

 

Pour toutes remarques ou problèmes rencontrés sur le site, veuillez contacter Mélissa Gillet: melissa.gillet@lbfa.be

 

L’Adeps, Administration générale du Sport, c’est des stages et cycles sportifs, des marches Point vert mais aussi des subventions aux fédérations
et clubs reconnus, des aides aux Sportifs de haut niveau, des formations… Suivez l’Adeps sur Facebook ; Twitter et YouTube.